Cellules paroissiales d’évangélisation

par Paroisse Bougival  -  #VIE de la PAROISSE

Cellules paroissiales d’évangélisation

Samedi dernier 05 septembre, le Pape François a reçu à Rome quelque 5000 membres des Cellules paroissiales d’évangélisation venus des cinq continents.

Extrait de son discours :

Vous avez la vocation d'être comme une graine à travers laquelle la communauté paroissiale s'interroge sur sa vocation missionnaire et, à cause de cela, vous sentez en vous l'appel irrésistible à rencontrer tout le monde pour annoncer la beauté de l’Évangile. Ce désir missionnaire requiert surtout l'écoute de la voix de l'Esprit Saint, qui continue à parler à son Église et la pousse à parcourir des sentiers parfois peu connus, mais décisifs pour les chemins de l’évangélisation. La condition pour être fidèle à la Parole du Seigneur est de rester toujours ouvert à cette écoute et de veiller à ce qu'elle ne se tarisse jamais par lassitude ou à cause des difficultés du moment. En même temps, elle est un aiguillon pour dépasser les divers obstacles qu'on rencontre sur le chemin de l’évangélisation.

 Par votre engagement quotidien, et en communion avec les autres réalités ecclésiales, vous aidez la communauté paroissiale à devenir une famille dans laquelle se retrouve la réalité riche et multiforme de l’Église (cf. Lumen Gentium, 8). Se rencontrer dans les maisons, pour partager les joies et les attentes qui sont présentes dans le cœur de chaque personne, est une authentique expérience d'évangélisation qui ressemble beaucoup à ce qui se produisait dans les premiers temps de l’Église. Saint Luc le rappelle dans les Actes des apôtres, quand il indique que les croyants « chaque jour, d’un même cœur, fréquentaient assidûment le Temple, rompaient le pain dans les maisons, prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ; ils louaient Dieu et avaient la faveur du peuple tout entier » (2, 46-47).

Dans les « Cellules », vous désirez faire vôtre ce style de vie communautaire, capable d’accueillir tout le monde sans juger personne (cf. Evangelii Gaudium, 165). Notre juge, c'est le Seigneur et, s'il te vient sur les lèvres une parole de jugement envers un autre, ferme ta bouche. Le Seigneur nous a donné un conseil : « Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés. » Vivre avec les autres dans la simplicité, accueillir tout le monde. Pourquoi accueillir tout le monde ? Afin d'offrir l'expérience de la présence de Dieu et de l'amour fraternel. L'évangélisation ressent fortement l'exigence de l'accueil, de la proximité, parce que c'est un des premiers signes de la communion dont nous sommes appelés à témoigner, parce que nous avons rencontré le Christ dans notre vie.

 Je vous encourage à faire de l'Eucharistie le cœur de votre mission d'évangélisation, afin que chaque « Cellule » soit une communauté eucharistique où rompre le pain équivaut à reconnaître la véritable présence de Jésus-Christ au milieu de nous. Vous y trouverez toujours la force pour proposer la beauté de la foi parce que, dans l'Eucharistie, nous faisons l'expérience de l'amour sans limite, et nous donnons le signe concret que l’Église est « la maison paternelle où il y a une place pour chacun avec sa vie difficile » (Evangelii Gaudium, 47). Ce témoignage : l’Église est la maison paternelle. Il y a de la place pour tous. Dans l’Évangile, Jésus dit : « Appelez les bons et les mauvais, tous, sans différence. »

Vos Statuts ont été approuvés le dimanche de la Divine Miséricorde. Puissiez-vous toujours témoigner de la tendresse de Dieu le Père et de sa proximité avec chacun, surtout avec celui qui est plus faible et seul. Que la Sainte Mère de Dieu tourne vers vous son regard miséricordieux ; ma bénédiction vous accompagne également. S'il vous plaît, souvenez-vous de prier pour moi ! Merci.

Contact pour notre paroisse : Diane Douhéret : 06.28.05.22.39 // douheret@orange.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :