Saint Padre Pio

par Paroisse Bougival

Saint Padre Pio

Pensées et Maximes de Padre Pio

Ô Dieu de mon âme, quel triste sort m’attend, si je ne me décide à changer ma vie, à garder comme un trésor le temps que votre bonté m’accorde ! 

Le temps le mieux employé est celui qui est donné à la sanctification du prochain.

Rappelle-toi bien ceci : le malfaiteur qui a honte de faire le mal est plus proche de Dieu que l'homme honnête qui rougit de faire le bien.

L'amour de soi est fils de l'orgueil et plus malicieux encore que son père.

Nous devons veiller à ne commettre aucune faute, ni petite ni grande, parce que tout est grave pour le Cœur Divin qui nous aime infiniment. Souvenons-nous en à chaque instant et n'essayons pas de placer nos fautes sur la balance du pharmacien.

Celui qui ne médite pas, fait comme celui qui ne se regarde jamais dans le miroir et ne s'inquiète pas de sortir en ordre, cependant il pourrait s'être sali sans le savoir. Celui qui médite, adresse ses pensées à Dieu, qui est le miroir de son âme. Il essaye de reconnaître ses défauts, cherche à les corriger, freine ses impulsions et remet sa conscience en ordre.

Aie patience pour persévérer dans le saint exercice de la méditation et sois content de le commencer à petits pas, jusqu'au moment où tu auras des jambes pour courir ou, mieux encore, des ailes pour voler: sois content d'obéir, ce qui n'est jamais une petite chose pour une âme qui a choisi Dieu pour sa portion, et résigne-toi à être, pour le moment, une petite abeille de ruche qui deviendra bientôt une abeille capable de produire du miel.

Mon passé, ô Seigneur, à ta miséricorde, mon présent à ton Amour, mon avenir à ta Providence.

Loin de toi la pensée que tu aurais pu servir mieux Dieu dans un autre état, car Dieu peut se servir seulement quand on le sert comme il l'a voulu.

 

PRIÈRE DE PADRE PIO

Ô Christ ton règne est proche ;
fais-nous participer à ton triomphe sur la terre
pour ensuite avoir part à ton royaume céleste.
Accorde-nous de pouvoir communiquer ton amour
et d'annoncer ta royauté divine
par l'exemple de notre vie et par nos œuvres.
Prends possession de nos cœurs ici-bas,
afin qu'ils soient tiens pour l'éternité.
Ne permets pas

que nous nous éloignons de ta volonté :
que ni la vie ni la mort ne parviennent
à nous séparer de toi.

Que notre cœur ait sa source en toi,
notre Sauveur,
pour que, rassasiés de ton amour,
nous devenions les apôtres infatigables
de ton règne.

Que nous mourions chaque jour à nous-mêmes
pour ne vivre que de toi seul.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :