" Je mettrai du bonheur dans les familles "

par Paroisse Bougival

 Tel est l’un des messages de Notre Dame lorsqu’elle apparut en 1947 à l’Ile Bouchard (diocèse de Tours)

 Lorsque le 11 décembre 1947 les petites filles, sur le conseil des  adultes, demandent des guérisons à la Sainte Vierge, celle-ci leur  répond avec beaucoup de bonté : « Je donnerai du bonheur  dans les familles ».

 Cette promesse, faite il y a 68 ans, s’est  déployée depuis pour  faire du sanctuaire de L’Ile-Bouchard un lieu privilégié de grâces  pour les familles qui viennent s’y confier.

  Mais qu’est-ce que le bonheur ?

 Concrètement, que nous dit la mère du Sauveur à travers cette  affirmation ? Le Père Nicolas Buttet  répondait ainsi à un  journaliste qui lui posait la question : « Vous savez c’est simple, le vrai bonheur, c’est le Christ. Ainsi, lorsque Marie ici à L’Ile-Bouchard nous promet le bonheur dans les familles, c’est  son Fils qu’elle nous promet : elle remet son Fils au cœur de nos familles ! »

(...) ce n’est pas le «  confort  » que Marie nous promet mais le bonheur véritable qui n’est autre que de connaitre son fils, d’être amis de son Fils.

Ainsi dans la simplicité et la douceur de son amour pour nous, elle intercède pour mettre Jésus au cœur de nos familles. Elle console les cœurs, donne aux familles les grâces et les forces nécessaires à l’exigence du don de soi ; Don de soi qui est la vraie joie, celle à laquelle Dieu nous appelle (...)imperceptiblement mais avec puissance, la Vierge forme les familles chrétiennes. Elles construiront par leur joie et leur rayonnement le monde de demain, la « civilisation de l’amour ». Ainsi notre « maman du ciel » nous conduit à l’ultime et unique vrai bonheur auquel nous sommes tous appelés éternellement et qu’elle a fait goûter aux petites confidentes de L’Ile-Bouchard : le bonheur du ciel !

(Extrait de la lettre des amis de l’Ile Bouchard – juillet 2011)