Editorial du 29 novembre 2015

par Paroisse Bougival  -  #Editoriaux

1er Dimanche de l’Avent, nouvelle année liturgique.

 

Alors qu’après les scouts et diverses associations, les pompiers, les postiers, les éboueurs, etc… viennent nous offrir leur calendrier… ce premier dimanche de l’Avent nous rappelle que l’Eglise a le sien : celui de l’année liturgique.

Don Guéranger, grand abbé réformateur de l’abbaye bénédictine de Solesmes écrivit dans la préface de son œuvre magistrale sur l’année liturgique :  Cette succession de saisons mystiques assure au chrétien les moyens de cette vie surnaturelle, sans laquelle toute autre vie n’est qu’une mort plus ou moins déguisée ; et il est des âmes tellement éprises de ce divin successif qui se déploie dans le Cycle catholique, qu’elles arrivent à en ressentir physiquement les évolutions, la vie surnaturelle absorbant l’autre, et le Calendrier de l’Eglise celui des astronomes.

Le monde a bien compris l’importance commerciale de Noël et de Pâques et par conséquent achalande les rayons de produits de consommation bien avant les fêtes… Economie, quand tu nous tiens, « l’avant Noël » économique est bien plus long et mobilisateur que l’Avent liturgique!

Si l’Avent était pour nous sans incidence réelle sur la qualité et l’organisation de notre vie chrétienne de cette semaine et des suivantes, cela signifierait que nous nous laissons mener par un calendrier qui ne devrait pas être celui qui nous « absorbe »…

Entrons donc résolument dans le temps de l’Avent pour vivre pleinement au rythme de l’Année Liturgique. C’est ce calendrier qui permet au Seigneur de nous combler de grâce tout au long de l’année, jour après jour, dimanche après dimanche en nous évitant de n’être que des cibles de marketing ou des zombies qui voient passer les jours les uns après les autres pour finir comme des feuilles mortes en hiver… Jésus est entré dans notre temps pour que le temps soit sanctifié et sanctifiant et donc enthousiasmant !

En conclusion : Je vous souhaite donc une « Bonne année » et bon temps de l’Avent sanctifiant et sanctifié ...

Père BONNET, curé+