Editorial du 21 Février 2016

par Paroisse Bougival  -  #Editoriaux

A propos des prédications de Carême...

Nous connaissons les grandes prédications de Carême d’antan qui se déroulèrent à Notre Dame de Paris et qui virent entre autre des grands prédicateurs monter en chair comme le Père Lacordaire, Mgr Chevrot, le Père Carré, etc.

Aujourd’hui appelées « conférences de Carême » elles se déroulent toujours le dimanche en la cathédrale à partir de 16h30. Cette année, le thème est celui de la culture et de l’évangélisation. Le cycle 2016 a été confié à Rémi Brague, de l’Institut. On peut les suivre sur la chaine de télévision KTO.

Sans entrer dans une évaluation comparative avec les prédicateurs qui se succèdent au rythme des curés à Bougival, je vous livre juste deux prédications de confrères qui ont le mérite d’avoir été suffisamment courtes pour tenir dans un tel édito.

L’une a consisté en ceci : Mes très chers frères, sachant que vous avez du mal à retenir ce dont je vous parle au sujet du Carême, je me contenterai juste de vous dire ce que vous retiendrez à coup sûr: « le Dimanche, c’est pas Carême » ! Je constate sans doute comme vous qu’en cela il n’était pas prophète que pour sa paroisse ! En espérant, pour que cela puisse être cohérent, que le reste de la semaine était bien Carême :)

L’autre a consisté en cela : « Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen. Mes chers paroissiens, Jésus est ressuscité, mais vous n’y croyez pas. Amen. » Et il est allé s’asseoir... Je pense qu’après avoir été interloqué, chacun a dû, de fait, s’interroger sur sa foi ce jour là !!!

Alors entre Notre Dame de Paris et ces deux confères, il y a de la marge...

Viens Esprit Saint, éclaire tes prédicateurs de Carême et... tes fidèles ! Et que Ta Parole entendue et méditée porte des fruits de conversion en ce temps de Carême !

                                                                                                          Père BONNET+ curé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :