Editorial du 10 Avril 2016

par Paroisse Bougival  -  #Editoriaux

Temps pascal, temps de louange et de chant !

Dans l’une des préfaces du temps pascal, il est dit que « le peuple des baptisés, rayonnant de la joie pascale, exulte par toute la terre ».

Par conséquents, exultons ! chantons ! (Cf le texte en p° 4 sur l’Alléluia !)

Cette semaine, nous lirons dans le bréviaire un texte de saint Augustin dont je ne résiste pas de vous en livrer un extrait :

O mes frères ! O mes fils ! Enfants de l'Église catholique ! Plantation sainte et céleste ! Vous qui êtes régénérés dans le Christ et qui avez reçu la naissance d'en haut, écoutez-moi, ou plutôt écoutez Dieu par ma voix : Chantez au Seigneur un chant nouveau ! Eh bien, dis-tu, je chante ! Tu chantes, oui, tu chantes, je l'entends. Mais il ne faut pas que ta vie porte témoignage contre tes paroles.

Chantez avec la voix, chantez avec le Cœur, chantez avec la bouche, chantez par toute votre vie : Chantez au Seigneur un chant nouveau. Vous cherchez comment chanter celui que vous aimez ? Car, sans aucun doute, tu veux chanter celui que tu aimes. Tu cherches quelles louanges lui chanter ? Vous avez entendu : Chantez au Seigneur un chant nouveau. Vous cherchez où sont ses louanges ? Sa louange est dans l'assemblée des fidèles. La louange de celui que l'on veut chanter, c'est le chanteur lui-même.

Vous voulez dire les louanges de Dieu ? Soyez ce que vous dites. Vous êtes sa louange, si vous vivez selon le bien.

Alors que tout soit harmonie dans nos vies personnelles, familiales et paroissiale  et chantons en chœur (cœurs !) : Alléluia !

Père BONNET,

 curé