Editorial du 3 Avril 2016

par Paroisse Bougival  -  #Editoriaux

Temps pascal, temps de joie, de paix, de grâces, de miséricorde !

Il y a 11 ans, le 2 avril, Jean Paul II entrait au Ciel pour fêter là-Haut la miséricorde divine tandis que l’Eglise se préparait à la célébrer ici-bas par la fête qu’il avait instituée. Depuis, il a été canonisé...

Ce « grand Pape » avait écrit un texte qu’il comptait lire pour la fête de la Miséricorde…

En voici un extrait :  "Le Seigneur ressuscité offre en don à l'humanité, qui semble parfois égarée et dominée par le pouvoir du mal, par l'égoïsme et par la peur, son amour qui pardonne, qui réconcilie et ouvre à nouveau l'âme à l'espérance. C'est l'amour qui convertit les cœurs et qui donne la paix".

Dans ce dernier texte, qui est comme un testament, il ajoutait :" Combien le monde a besoin de compréhension et d'accueillir la Divine Miséricorde! ".

Et nous voilà en pleine année jubilaire de la Miséricorde... dans un monde plus que jamais en proie aux forces du Mal...

Puisse la Très Sainte Vierge Marie que nous allons fêter lundi nous aider à ouvrir les yeux afin que comme elle nous voyions que de fait la miséricorde de Dieu s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent et que son Fils est Vainqueur !

Pourrions-nous encore être tristes et pessimistes ? La porte de nos cœurs serait-elle plus dure à soulever que la pierre du tombeau de Jésus ?

Mais non ! le Christ est ressuscité !

Allons : joie, allégresse ! Que cela se voit sur nos visages, que cela s’entende par nos chants ! Que cela se vive par nos actes !

Que ce temps pascal soit en vérité temps de joie, de paix, de grâces et de miséricorde !

Comme l’avait dit magnifiquement Benoit XVI en ces jours inoubliables de l’entrée au Ciel de Saint Jean Paul II : « maintenant à la fenêtre de la maison du Père, il nous voit et il nous bénit. »

C’est rassurant et encourageant, non ?!

Père BONNET, curé