Editorial du 2 Octobre 2016

par Paroisse Bougival  -  #Editoriaux

Editorial du 2 Octobre 2016

Mois d’octobre, mois du Rosaire.

« La décadence qui existe dans le monde – expliqua Sœur Lucie, la voyante de Fatima - est sans nul doute la conséquence du manque de prière. Ce fut en prévision de cette désorientation que la Vierge a recommandé avec tant d'insistance la récitation du chapelet. Et comme le chapelet est, après la sainte liturgie eucharistique, la prière la plus propre à conserver la foi dans les âmes, le démon a déchaîné sa lutte contre lui. Malheureusement, nous voyons les désastres qu'il a causés. (…) Nous ne pouvons et nous ne devons pas nous arrêter ni laisser, comme dit Notre Seigneur, les fils des ténèbres être plus avisés que les fils de la Lumière. Le rosaire est l'arme la plus puissante pour nous défendre sur le champ de bataille ».

Et Saint Padre Pio de dire à propos du rosaire : « Il est la synthèse de notre Foi, l'explosion de notre charité, le soutien de notre Espérance ».

Que ce mois soit donc, pour tous et chacun, l’occasion de goûter à cette prière qui n’est pas qu’une chaîne avec des grains mais aussi une chaîne de prière qui nous relie avec tant de saints et saintes pour qui le rosaire était comme pour saint Jean Paul II « leur prière préférée » et qui nous relie aussi les uns aux autres dans et par le Cœur de Notre Dame uni à celui de Jésus dans tous les mystères de sa vie.

Père BONNET, curé+

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :