Editorial du 20 Novembre 2016

par Paroisse Bougival  -  #Editoriaux

Que ton règne vienne ...

Alors que s’achève l’année de la miséricorde, rappelons-nous le dernier verset de l’Evangile de référence pour les œuvres de miséricorde :

 « Amen, je vous le dis, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ses petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » « Amen, je vous le dis, chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ses petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait ».

Un double avertissement car, de la façon dont nous aurons vécu, selon l’une ou l’autre manière dépendra notre destinée qui, elle aussi, a de deux alternatives : le Paradis ou l’enfer. D’où la gravité de cet avertissement de Jésus.

Or n’y a-t-il pas « plus petit » que l’enfant dans le sein de sa mère ?

Œuvrer résolument pour être du Royaume du Christ, c’est œuvrer sans relâche pour que les « petits » soient épargnés par le Prince de ce monde et sa culture de mort, c’est choisir l’Evangile de la Vie ! (Cf. ce que disait saint Jean Paul II dans son encyclique Evangelium vitae en p° 2 de la feuille de semaine).

Poursuivant l’élan donné par Benoit XVI ayant ouvert l’année liturgique qui s’achève par une veillée de prière pour la vie, un grand nombre de communautés, de paroisses et de diocèses ont choisi de renouveler cette initiative samedi 26 novembre.

Nous avons donc choisi de nous y associer en offrant également sur notre paroisse la possibilité d’un tel temps de prière pour débuter la nouvelle année liturgique avec les Vêpres du premier Dimanche de l’Avent.

L’horaire a été avancé dans l’après midi pour permettre à toutes les générations d’être présentes…

Merci de répondre nombreux ! 

Père BONNET+, curé.