Veillée pour la Vie

par Paroisse Bougival  -  #VIE de L'EGLISE

Veillée pour la Vie

En lien avec de nombreuses paroisses et diocèses:

7ème GRANDE VEILLEE POUR

TOUTE  VIE  HUMAINE NAISSANTE

SAMEDI 26 NOVEMBRE 2016

Eglise de Bougival 17h30-19h00

Face à l’accélération des lois et projets de lois homicides qui se succèdent (cf. le communiqué ci dessous de la marche pour la vie),  intensifions notre prière persévérante depuis l’appel sans précédent lancé par Benoit XVI en 2010

 

 

A Fatima, le 13 mai 2010, dans le cœur de son homélie, le Pape disait ceci : "Celui qui penserait que la mission prophétique de Fatima est achevée se tromperait. Ici revit ce dessein de Dieu qui interpelle l'humanité depuis ses origines : « Où est ton frère Abel ? (…) La voix du sang de ton frère crie de la terre vers moi ! »   (Gn 4, 9)"

Dans cette lumière de Fatima, le Pape a demandé à toute l'Eglise de veiller et de prier « pour toute vie humaine naissante », le samedi, vigile du premier dimanche de l’Avent.

N’oublions pas ce que disait sainte Mère Teresa de Calcutta à l’ONU : « Le plus grand destructeur de la paix aujourd'hui est le crime commis contre les enfants à naître ». « Tout pays qui accepte l'avortement n'enseigne pas à son peuple de s’aimer les uns les autres ».

SAMEDI 26 NOVEMBRE

17h30 : Louange et  Vêpres du 1er Dimanche de l’Avent

18h00 : Chapelet médité

18h30 -19h00: Temps de prière et d’Adoration du St Sacrement

   (méditation, chants, temps de silence) – Intercessions pour la vie.

 

 Communiqué de la Marche pour la vie (enmarchepourlavie.fr):

"Il ira donc jusqu’au bout, et il l’assume : le gouvernement vient de déclencher la procédure accélérée au Parlement pour faire passer en force la proposition de loi visant à créer un délit d'entrave numérique à l’avortement.

C’est deux poids deux mesures : il y a quelques jours, l’opinion publique découvre avec horreur des fœtus jetés à la poubelle. Mais des fœtus de vaches. Le Ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll réclame en urgence
« toute mesure pouvant favoriser le respect du bien-être animal ».

Face à la vie d’une vache, la vie humaine ne fait pas le poids : aujourd’hui, c’est encore à elle que le gouvernement s’attaque et à la liberté des femmes pour leur interdire le droit de s’informer sur les conséquences de l’avortement.

La Marche Pour La Vie appelle tous les Français à se rassembler massivement le dimanche 22 janvier 2017 à Paris pour défendre la liberté de « choisir la Vie »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :