Editorial du 1er Janvier 2017

par Paroisse Bougival  -  #Editoriaux

Avec Notre Dame, entrons confiants en cette nouvelle année 2017.

« Entre dans l’arche, toi et toute ta famille… », dit le Seigneur à Noé à la veille du déluge (Gn 7,1). « L’arche, c’est Marie ! » commentent les Pères de l’Eglise (*)

A 100 ans de l’apparition de notre Dame à Fatima, quel déluge de grâces et/ou d’épreuves sera cette année 2017 pour chacun d’entre nous, pour nos familles, pour notre paroisse, pour notre pays, etc. Dieu seul le sait !

Ce qu’Il nous invite à faire pour l’instant présent : nous rapprocher encore davantage de Notre Mère qui est d’abord sa Mère !

Ainsi, comme l’écrivait magnifiquement et expérimentalement saint Bernard :

Si tu es ballotté par les flots de l'orgueil, de l'ambition, de la trahison, de la jalousie, regarde l'étoile, invoque Marie. Si la colère ou l'avarice ou les séductions de la chair secouent la petite barque de ton âme, regarde Marie. Si, troublé par l'énormité de tes crimes, confondu par la malpropreté de ta conscience, glacé d'effroi à la pensée du jugement, tu commences à être englouti par le gouffre de la tristesse, par l'abîme du désespoir, pense à Marie. Dans les périls, dans les angoisses, dans le doute, pense à Marie, invoque Marie.

Qu'elle ne s'éloigne pas de ta bouche, qu'elle ne s'éloigne pas de ton cœur et, pour obtenir le secours de sa prière, ne néglige pas l'exemple de sa vie. Si tu la suis tu ne dévies pas. Si tu la pries tu ne désespères pas. Si tu la consultes tu ne te trompes pas. Si elle te soutient tu ne tombes pas. Si elle te protège tu ne crains rien. Si elle te conduit tu ne te fatigues pas, Si elle t'est favorable tu parviens au bon port. Et ainsi tu éprouves par toi-même à quel juste titre il a été dit : Et le nom de la Vierge était

Alors que l’Esprit Saint souffle en cette année 2017 et bon vent… avec Sainte Marie, « Etoile de la Mer (**) », Mère de Dieu et notre Mère !

Père BONNET, curé.

 

* Il y a cependant une différence: Les animaux entrés dans l'arche demeurèrent ce qu'ils étaient : le loup demeura loup, le tigre demeura tigre ; au lieu que, sous le manteau de Marie, le loup se transforme en agneau, et le tigre en colombe !

** Appellation utilisée pour l’antienne de l’Office de Complies pour le temps de Noël

Alma Redemptoris Mater, quae per via caeli porta manes, Et stella maris, succurre cadenti, surgere qui curat populo: Tu quae genuisti, natura mirante, tuum sanctum Genitorem: Virgo prius ac posterius, Gabrielis ab ore sumens illud Ave, peccatorum miserere.

 

Sainte Mère du Rédempteur, Porte du Ciel toujours ouverte, Etoile de la mer, Viens au secours du peuple qui tombe et qui cherche à se relever. Tu as enfanté, ô merveille ! Celui qui t’a créée et tu demeures toujours vierge. Accueille le salut de l’ange Gabriel et prends pitié de nous, pécheurs.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :