Mission porte à porte - quelques Fioretti...

par Paroisse Bougival  -  #VIE de la PAROISSE

Mission porte à porte - quelques Fioretti...

« Après beaucoup de portes fermées, une dame, arrivant chez elle, chargée de courses, s’excuse de ne pouvoir nous recevoir. Elle referme sa porte. Nous commençons à redescendre les escaliers quand elle ouvre à nouveau sa porte. Nous nous retournons et elle nous dit :
« d
ésolée de ne pouvoir vous recevoir mais c’est vraiment bien ce que vous faites » !

« Lorsque l’on sonne à une porte, évidemment, nous ignorons qui va ouvrir, si tant est qu’elle s’ouvre ! Et c’est ainsi qu’une porte s’ouvre et que je me trouve nez à nez avec un jeune garçon faisant partie de mon équipe de catéchisme ! Et, double surprise, son grand frère, qui se trouve à proximité, avise mon binôme et lui dit : « vous aussi vous m’avez fait le catéchisme ».

« Un monsieur nous ouvre et, avec un grand sourire, nous fait entrer et nous invite à nous assoir dans son salon où son épouse nous attendait. Une fois confortablement installés, il nous dit : « alors, qu’allez-vous nous apprendre de nouveau » ? Euh !!!!! Nous expliquons que notre démarche consiste surtout à partager notre joie de croire. Il était satisfait de notre réponse. Ouf !

« Un monsieur, en costume cravate, ouvre sa porte et nous fait entrer dans son appartement. Nous apprenons qu’il vit seul, qu’il est pratiquant dans une autre paroisse et nous parle durant presque une demi-heure. Difficile, très difficile d’écourter notre visite tant nous sentions son besoin et son plaisir de nous recevoir.

« Sur les seize portes où nous avons frappé, aucune ne s’est ouverte. Nous sommes dépités et déçus. En attendant les autres missionnaires, nous errons dans la résidence lorsque, dans une aire de jeux, un groupe de jeunes ados discute et nous regarde avec curiosité. Nous nous approchons et leur expliquons ce que nous faisons. La discussion a duré une vingtaine de minutes car les jeunes posaient des questions. Notre déception a totalement disparu.

« Deux binômes de missionnaires se partagent un même quartier. Ils avisent un petit attroupement, sur la place. Ils s’approchent et apprennent que ce sont des voisins, réunis pour un apéritif. Après avoir expliqué leur démarche, ils sont cordialement invités à partager cet apéritif et ont ainsi pu discuter avec toutes les personnes présentes.

Mission porte à porte - quelques Fioretti...