Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

CATÉCHISME : inscriptions 2020-2021

21 Septembre 2020, 09:24am

Publié par Paroisse Bougival

1. BESOIN DE CATÉCHISTES......

Merci de vous faire connaître auprès du Père BONNET au plus vite !....

 

2. Pensez à parler à vos voisins et aux familles que vous rencontrez de l’importance du catéchisme, en les informant que les inscriptions sont ces jours-ci, en leur indiquant les lieux et horaires possibles (du CE 2 au CM 2 : au presbytère mercredi 10h30 à 11h30 ou samedi 11h à 12h. Eveil à la Foi : 1 fois par mois le samedi de 11h à 12h (à la maison paroissiale)

 

3. Messe de rentrée du Catéchisme

   Dimanche 20 septembre 2020 à 11h00 suivie d'un repas.

 

4. Rentrée du catéchisme 2020

   Le mercredi 16/09 à 10h30 et le samedi 19/09 à 11h00 selon le groupe où l'enfant est inscrit.

 

5. INSCRIPTIONS DES ENFANTS  POUR LE CATÉCHISME

   Il est toujours possible de rejoindre le catéchisme ! Pour les parents qui n’auraient donc pas pu le faire encore, téléchargez la feuille d’inscription (voir ci-dessous), indiquer par mail au secrétariat que votre enfant compte faire du catéchisme et venir avec lui le jour que vous retenez.  

 INSCRIPTIONS DES ENFANTS  POUR LE CATÉCHISME

            * Cf. Informations et feuilles d’inscriptions ci-dessous ou auprès du secrétariat (Cf. horaires )

           

Bulletin d'inscription à télécharger

Détail cotisation

 

Vous pouvez télécharger la feuille d’inscription ; pensez à vous munir de votre livret de famille catholique si vous en avez un.

 

Pape François : Connaître Jésus avec l’esprit, par l’étude du Catéchisme et connaître Jésus avec le cœur

" On doit faire la connaissance de Jésus dans le Catéchisme ", a expliqué le Pape François dans une homélie en 2013. " mais, a-t-il ajouté, ce n’est pas suffisant de le découvrir par l’esprit : ce n’est qu’un premier pas ". L’autre pas consiste à « connaître Jésus dans le dialogue avec Lui, en Lui parlant, dans la prière, à genoux. Si tu ne pries pas, si tu ne parles pas avec Lui, tu ne le connais pas. Tu sais des choses sur Jésus, mais ce n’est pas la connaissance que te donne le cœur dans la prière. » Précisant sa pensée, le Pape François a ajouté : « Connaître Jésus avec l’esprit, par l’étude du Catéchisme et connaître Jésus avec le cœur, dans la prière, dans le dialogue avec Lui. Tout cela nous aide beaucoup, mais ce n’est pas suffisant. Il y a un troisième chemin pour connaître Jésus : Le suivre. Aller, marcher avec Lui. Connaître Jésus avec le langage de l’action. »
 

Perles qui montrent que le catéchisme peut être utile !!!
* Dans le Tabernacle construit par Moïse, il y avait le Saint et le Saint dessin
* « Pardonne-nous nos enfances »  lors de la prière du Notre Père et « je prends la ferme révolution » lors de la récitation de l’acte de contrition...
« Qui était Bossuet ? Bossuet était un prestidigitateur ou prodicateur ; il faisait aussi l’omélie en chair. [L’orthographe est d’origine !!!]
* Saint Pie X a régné deux fois plus que saint Pie V
* Abraham a entendu l'appel de Dieu qui lui disait d'aller à la Terre promise. Alors il a tout quitté : sa maison, ses meubles, sa belle-mère, tout ce qui le gênait, quoi.
* Au catéchisme, le prêtre demanda : "mes enfants, pour faire une bonne confession, par quoi faut-il commencer ? - Il faut commencer par faire des péchés, mon père !"
Cela peut aussi concerner les parents !
* - Papa, j'ai eu un zéro parce que je ne savais pas qui était-Saint-Exupéry.
- Lamentable ! File dans ta chambre et révise ton catéchisme !
 

Extrait d’une interview de Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes.
In « La Nef » N°421 D'OCTOBRE 2012

Le développement de l’individualisme, depuis le XVIIIe siècle, a souvent limité la foi à sa dimension subjective. La foi se réduit alors à des « convictions individuelles ». Chacun a sa foi, chacun a sa vérité. Le sécularisme ambiant, qui prétend limiter la religion à la sphère de la vie privée, accroît cette tendance depuis les dernières décennies.
Si la foi n’est qu’une conviction individuelle, elle se heurte à l’incommunicabilité entre les êtres. On peut en témoigner, on ne peut pas à proprement parler la transmettre car elle requiert nécessairement une expérience personnelle qui se réalise ou pas dans l’histoire de chacun.
Mais la foi ne se limite pas à cette dimension subjective. Elle a aussi un contenu objectif et ecclésial. La foi de l’Église précède et forme la foi de chacun d’entre nous. C’est en ce sens que le dépôt de la foi peut et doit être transmis. C’est en ce sens que saint Paul écrit : « je vous ai transmis ce que j’ai moi-même reçu » (cf. 1 Co 11, 23). C’est en ce sens que l’on peut parler de « la foi catholique reçue des apôtres ». Le dépôt de la foi doit être présenté dans son intégralité et sa cohérence. (...)
La foi chrétienne repose sur la révélation, elle n’est pas un immanentisme. Sa transmission requiert donc une formation de l’intelligence et du cœur, un enseignement structuré et structurant.

Catéchisme de l’Eglise Catholique n° 2226
L’éducation à la foi par les parents doit commencer dès la plus tendre enfance. Elle se donne déjà quand les membres de la famille s’aident à grandir dans la foi par le témoignage d’une vie chrétienne en accord avec l’Evangile. La catéchèse familiale précède, accompagne et enrichit les autres formes d’enseignement de la foi. Les parents ont la mission d’apprendre à leurs enfants à prier et à découvrir leur vocation d’enfants de Dieu (cf. LG 11). La paroisse est la communauté eucharistique et le cœur de la vie liturgique des familles chrétiennes ; elle est un lieu privilégié de la catéchèse des enfants et des parents.