Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

PAROISSE de BOUGIVAL


L’Ange Gardien [trouvé sur le site de l’établissement de Hautefeuille (92)

Publié par Paroisse Bougival sur 3 Octobre 2018, 18:23pm

Catégories : #Enseignement

L’Ange Gardien [trouvé sur le site de l’établissement de Hautefeuille (92)

A. Une vérité de foi

 

• Les Anges font partie du monde invisible que nous mentionnons dans le Credo : « Je crois en un seul Dieu, le Père Tout puissant, Créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible. » (Symbole de Nicée)

• « Ange » signifie « envoyé » en grec : ce sont les messagers de Dieu, leur mission est de transmettre ses ordres.

• Le Catéchisme de l’Eglise catholique en parle (328-336) en disant qu’ils font partie intégrante de notre vie chrétienne, ils nous apprennent à entrer dans le mystère de Jésus, à vivre sur terre de façon à ce que le Royaume des cieux vienne.

• L’Eglise vénère les anges qui l’aident dans son pèlerinage terrestre et qui protègent tout être humain. Chacun de nous a, à ses côtés, un ange comme protecteur et pasteur pour le conduire à la vie et bien sûr à la vie éternelle.

• L’ange gardien : « J’enverrai un ange devant toi pour te faire parvenir au lieu que je t’ai préparé, respecte sa présence, écoute sa voix, si tu obéis, et fais tout ce que je dirai, je serai ennemi de vos ennemis » (Ex 23, 20-23).

• « Dieu donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins » (Ps 90)

« Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, leurs anges voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux » (Mt 18, 10).

• « Bois à la source claire des Actes des Apôtres. Au chapitre XII, Pierre, libéré de la prison grâce à des anges, se rend chez la mère de Marc. — Ceux qui s’y trouvent ne veulent pas croire la petite servante affirmant que Pierre se trouve à la porte. Angelus eius est ! Ce doit être son ange, disent-ils.
— Admire avec quelle confiance les premiers chrétiens s’adressaient à leurs anges gardiens.
— Et toi ? »
(St Josémaria, Chemin, 570)

 

B. Nature et mission des anges

 

• Les anges sont de purs esprits, dotés d’une intelligence et d’une volonté très parfaites, et sont des créatures personnelles et immortelles.

• Tout en étant des créatures très parfaites, les anges ne peuvent connaître nos pensées que si nous les leur manifestons : « Seul Dieu connaît le cœur de l’homme » (Ac 15, 8).

• Il y a 9 chœurs d’Anges : Anges, Archanges, Chérubins, Séraphins, Trônes, Dominations, Principautés, Puissances et Vertus.

• Combien de fois notre Ange Gardien ne nous a-t-il pas protégés : d’accidents, de tentations, de malheurs en tout genre !

• Notre Ange accompagne toute notre vie : il est juste que nous lui offrions notre amitié.

• L’Ange et la prière : il nous rappelle l’heure de la prière, éloigne les distractions, nous porte les inspirations de Dieu et nous aide à accomplir les résolutions que nous lui confions.

• L’Ange à la Messe : il se joint au chœur des Anges qui accompagnent la célébration du sacrifice du Christ, puis adore le Seigneur présent dans le tabernacle, sur l’autel et ensuite, dans notre corps à la communion.

L’Ange et les tentations : « Recours à ton ange gardien à l’heure de l’épreuve ; il te protégera contre le démon et te soufflera de saintes inspirations. » (Chemin, 567)

• Dans notre vie quotidienne, l’Ange peut nous rendre de multiples services : nous rappeler l’heure d’un rendez-vous, nous trouver une place de parking, faciliter nos relations avec les autres, fluidifier la circulation routière…

• « Aie confiance en ton ange gardien. — Traite-le comme un ami intime — il l’est — et il saura te rendre mille petits services dans les affaires ordinaires de chaque jour. » (Chemin, 562)

• Dans l’apostolat, l’Ange gardien de celui à qui nous parlons est un allié de poids : « Gagne à ta cause l’ange gardien de celui que tu veux amener à ton apostolat. — C’est toujours un grand “ complice ”. » (Chemin, 563)

 

C. Comment les fréquenter ?

 

• L’Ange Gardien doit avoir sa place dans nos prières de la journée.

• Le matin : « Ange de Dieu, toi qui es mon Gardien, la bonté céleste m’a confié à toi : éclaire-moi, garde-moi, conduis-moi et gouverne-moi. »

• Auprès du tabernacle : « Ô Esprits angéliques, qui gardez nos tabernacles où repose le gage adorable de la sainte Eucharistie, défendez-la des profanations et conservez-la à notre amour. »

• L’invoquer au début et à la fin de la prière mentale, et lors de l’examen de conscience.

• Grande liberté, comme toujours dans l’amitié, pour le fréquenter à tout moment.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents