Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

Saint Martin et la France

11 Novembre 2018, 20:25pm

Publié par Paroisse Bougival

Saint Martin et la France

St Perpetuus, 6ème évêque de Tours (461-491), fit construire pour St Martin un grand sanctuaire en remplacement de la petite chapelle de St Brice qui abritait son tombeau. C'est ainsi qu'une 1ère basilique put recevoir non seulement tous les pèlerins de Touraine et de France mais les rois mérovingiens eux-mêmes. Quand Clovis attribua sa victoire de 507 à la protection de St Martin et St Hilaire, St Martin devint alors le st patron des Francs. Les Mérovingiens furent imités ensuite par les Carolingiens puis les Capétiens qui se déclarèrent "abbés laïcs de St Martin de Tours", c'est à dire protecteurs officiels du sanctuaire.

Le manteau de St Martin devint une relique très précieuse dans notre pays. Mais il ne s'agit pas de la moitié du manteau rouge de l'officier qu'il avait été et qu'il avait partagé avec un pauvre. Il s'agit plutôt de son vêtement épiscopal, sa chape d'évêque, vêtement bleu. On voit dans des archives de 678 que cette chape fait partie du Trésor Royal de France et qu'elle est portée comme protection dans les batailles si bien qu'ensuite le bleu du drapeau français est considéré comme évoquant la couleur de ce St Protecteur et Patron de la France. Une relique existe dans l'église de Bussy-Saint-Martin, connue sous l’appellation de la "Manche de Saint Martin", archivée sous l'appellation de "Fragment d’un ancien vêtement vénéré sous le nom de «chape de St-Martin ».

A Tours, près du tombeau de saint Martin une plaque signée par le Maréchal Foch rend grâce à Dieu pour la victoire de 1918.

Une autre mentionne :      11 NOVEMBRE 1918  

  A ST MARTIN PROTECTEUR DE NOS ARMÉES  

 

UN BRANCARDIER G.A.       UNE FIANCÉE G.D.                     UN MUTILE C.M.

LE GÉNÉRAL L.V                 UN OFF. de MARINE                   TROIS ORPHELINS

UN FANTASSIN 66e R.I       LE COMMANDANT G.                  LE CAPITAINE R.

UN AVIATEUR DE S.          UNE VEUVE DE LA G.                  UN AUMONIER M.R

Commenter cet article