Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

Editorial du 18 octobre 2020

18 Octobre 2020, 19:39pm

Publié par Paroisse Bougival

Editorial du 18 octobre 2020

Vacances de la Toussaint.

Les vacances scolaires sont liées à la solennité de la Toussaint et débutent avec le Dimanche des Missions.

Cela nous rappelle, si besoin est, que la mission de l’Église et de ses membres est de coopérer avec Notre Seigneur à la sanctification du monde dans lequel Il nous a envoyés porter cette Bonne Nouvelle : Dieu appelle tous les hommes à la sainteté !

C’est un appel auquel il nous faut répondre, en commençant par y travailler pour nous-mêmes si nous voulons rendre notre apostolat crédible et « efficace ».

Le Catéchisme de l’Église Catholique explique : La mort met fin à la vie de l’homme comme temps ouvert à l’accueil ou au rejet de la grâce divine manifestée dans le Christ. [...]

Chaque homme reçoit dans son âme immortelle sa rétribution éternelle dès sa mort en un jugement particulier qui réfère sa vie au Christ, soit à travers une purification (cela s’appelle communément le purgatoire), soit pour entrer immédiatement dans la béatitude du ciel (le « paradis »), soit pour se damner immédiatement pour toujours (l’enfer).

Au soir de notre vie, nous serons jugés sur l’amour.

A l’occasion de la Toussaint (01/11) et de la commémoration des fidèles défunts (02/11), puisse la contemplation de ces destinées possibles que nous rappelle le catéchisme nous stimuler dans l’apostolat d’un chacun pour le salut du plus grand nombre d’âmes possible !

Puisse-t-elle aussi nous faire grandir dans l’amour de Dieu et du prochain pour un jour - avec ceux que nous aurons entrainés à suivre Jésus - être comptés parmi les saints et ce dès le trépas !

Préparer son passage dans l’au-delà, ce n’est pas seulement prévoir ses obsèques et son testament (une sage décision !), c’est surtout répondre à chaque instant, sans relâche, à l’appel ‘amoureux’ de Dieu !

Puisse ce même amour nous stimuler dans notre prière pour nos défunts le 02 novembre afin que, purifiés de tout empêchement contracté sur terre à cette vie éternelle de joie parfaite, ils puissent gouter le bonheur sans limite et sans fin du Paradis !

Comme le disait le Pape François, ne perdons pas l’espérance dans la sainteté, parcourons tous cette voie. Voulons-nous être saints ? Le Seigneur nous attend tous, les bras ouverts ; Il nous attend pour nous accompagner sur cette voie de la sainteté. Vivons avec joie notre foi, laissons-nous aimer par le Seigneur... Demandons ce don à Dieu dans la prière, pour nous et pour les autres.

En avant !                                                                                                                                    P.BONNET+

Commenter cet article