Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

Quand les saints prient tous les saints !

18 Octobre 2020, 19:28pm

Publié par Paroisse Bougival

Quand les saints prient tous les saints !

SAINT AUGUSTIN

Reine de tous les saints, glorieux Apôtres et Evangélistes, Martyrs invincibles, généreux Confesseurs, savants Docteurs, illustres Anachorètes, dévoués Moines et Prêtres, Vierges pures et pieuses femmes, je me réjouis de la gloire ineffable à laquelle vous êtes élevés dans le Royaume de Jésus-Christ, notre divin Maître.

Je bénis le Très-Haut des dons et des faveurs extraordinaires dont il vous a comblés et du rang sublime où il vous élève. O amis de Dieu !

Ô vous qui buvez à longs traits au torrent des délices éternelles, et qui habitez cette patrie immortelle, cette heureuse cité, où abondent les solides richesses ! Puissants Protecteurs, abaissez vos regards sur nous qui combattons, qui gémissons encore dans l’exil, et obtenez-nous la force et les secours que sollicite notre faiblesse pour atteindre vos vertus, perpétuer vos triomphes et partager vos couronnes.

Ô Vous tous, bienheureux habitants du ciel, saints amis de Dieu qui avez traversé la mer orageuse de cette vie périssable, et qui avez mérité d’entrer dans le port tranquille de la paix souveraine et de l’éternel repos !

Ô saintes âmes du paradis, vous qui, maintenant à l’abri des écueils et des tempêtes, jouissez d’un bonheur qui ne doit pas finir, je vous en conjure, au nom de la charité qui remplit votre cœur, au nom de Celui qui vous a choisis et qui vous a faits tels que vous êtes, écoutez ma prière.

Prenez part à nos travaux et à nos combats, vous qui portez sur vos fronts vainqueurs une couronne incorruptible de gloire ; ayez pitié de nos innombrables misères, vous qui êtes à jamais délivrés de ce triste exil ; souvenez-vous de nos tentations, vous qui êtes affermis dans la justice ; intéressez-vous à notre salut, vous qui n’avez plus rien à redouter pour le vôtre ; tranquillement assis sur la montagne de Sion, n’oubliez pas ceux qui gisent encore couchés dans la vallée des larmes.

Puissante armée des saints, troupe bienheureuse des apôtres et évangélistes, des martyrs, des confesseurs, des docteurs, des anachorètes et des moines, des prêtres, des saintes femmes et des vierges pures, priez sans cesse pour nous misérables pécheurs. Tendez-nous une main secourable, détournez de nos têtes coupables la justice irritée de Dieu ; faites entrer par vos prières notre frêle navire dans le port de la bienheureuse éternité.

SAINT PADRE PIO

Ô âmes saintes qui êtes délivrées de tout tourment et jouissez déjà, au Ciel, d’un torrent de douceurs souveraines, oh, comme j’envie votre bonheur ! Ah ! Je vous en supplie, vous qui êtes si proches de la fontaine de vie, puisque vous me voyez mourir de soif en ce bas monde, faites-moi la faveur d’un peu de cette eau fraîche. Ô âmes bienheureuses, je le confesse, j’ai vraiment trop dilapidé ce qui faisait mon lot, j’ai vraiment trop mal gardé une pierre très précieuse ; mais vive Dieu, car je sens que cette faute n’est pas irrémédiable. Eh bien, âmes bienheureuses, ayez la gentillesse de m’aider un peu ; moi aussi, puisque mon âme ne peut trouver ce dont elle a besoin dans le repos et dans la nuit, je me lèverai comme l’épouse du Cantique des cantiques et je chercherai celui que mon âme aime : “Sur ma couche, la nuit, j’ai cherché celui que mon cœur aime”. Je le chercherai sans relâche, je le chercherai en toutes choses sans m’arrêter à aucune d’elles avant de l’avoir retrouvé sur le seuil de son royaume

BIENHEUREUX CHARLES DE FOUCAULD

Mon Dieu, c'est à la fête de tous les saints et de tous les anges que Vous voulez que je pense quelques instants, avant de m'endormir. Ce soir, demain, toute l'Église de la terre s'unit pour célébrer [...] la gloire des habitants de la Jérusalem céleste.

[...] Faites-moi donc prendre demain, mon Dieu, par l'intercession de tous ces chers saints, qui Vous adorent dans une si grande gloire, de ceux à qui j'ai le plus de dévotion, de ceux de ma famille, de ma mère, de mon grand ‘père, j'espère de beaucoup d'autres encore, j'espère de tous, les résolutions les plus aptes à me faire Vous suivre, Vous imiter, faire en tout votre sainte volonté, marcher dans ce chemin qu'ils ont suivi : Faites qu'avec eux, comme eux, par leur intercession que je leur demande, je Vous glorifie autant que Vous le voulez de moi, mon Dieu, dans le temps et dans l'éternité, en Vous, par Vous et pour Vous. Amen.

Commenter cet article