LA GRANDE MARCHE de SAINT JOSEPH

par Paroisse Bougival  -  13 Juin 2021, 17:59  -  #EVENEMENTS, #VIE de L'EGLISE

LA GRANDE MARCHE de SAINT JOSEPH

Du 7 juin au 15 août 2021

69 étapes

                13 diocèses traversés

                                Des milliers de pèlerins

Infos sur le site : LA GRANDE MARCHE

Extrait d’une présentation faite sur le site Aleteia :

Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, tous sont invités à rejoindre la Grande Marche de saint Joseph qui traversera la France cet été, le temps d’une journée, d’un week-end, d’une semaine… ou plus.

Née dans le cœur d’un pèlerin de la Marche de saint Joseph le 19 mars dernier tandis qu’il portait la statue de Joseph dans les rues de Paris, l’idée d’une Grande Marche à travers la France, inspiré du pèlerinage du « M de Marie », a vite fait des émules parmi un groupe d’amis pèlerins. « À ce noyau de vieux briscards se sont joints des jeunes étudiants et professionnels, incroyables de talent et de zèle missionnaire », confie à Aleteia Arnaud Bouthéon, l’un des organisateurs, heureux de souligner qu’ils ont également reçu ce 3 juin la bénédiction du Pape.   

La Grande Marche s’est élancée lundi 7 juin 2021, – jour anniversaire de l’apparition de saint Joseph à Cotignac – sur un premier tronçon reliant le parvis de la Défense à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, et s’achèvera le 15 août 2021 – fête de l’Assomption de la Vierge Marie – au sanctuaire de Cotignac. Un pèlerinage en l’honneur de saint Joseph, fêté tout particulièrement cette année à la demande du pape François, mais aussi à son image : grand et humble à la fois. Grand par le nombre de kilomètres parcourus – plus de 900 ! Et humble dans l’esprit de simplicité évangélique à laquelle invitent les organisateurs. Les pèlerins sont chargés, de façon autonome, de l’organisation de leur logement et de leur nourriture.

Un pèlerinage à la carte

La grande Marche attire par sa souplesse et sa simplicité. Les 70 étapes sont bien identifiées, et chacun, à tout moment, peut rejoindre le pèlerinage sur un ou plusieurs tronçons, un tronçon équivalant à environ 15 kilomètres. Les pèlerins passeront par de grands sanctuaires, comme Vézelay (du 24 au 26 juin) ou Paray-le-Monial (du 6 au 8 juillet), mais aussi par des plus petites paroisses. « On voulait une ligne droite ! », précise Arnaud Bouthéon.

Une belle proposition pour aller à la rencontre des gens, témoigner d’une foi vivante, porter et partager des intentions de prière… « Je suis convaincu que des pèlerins se retrouveront, épaule contre épaule, pour prier ensemble, se raconter leur vie, partager leur vulnérabilité, et que ces rencontres seront puissantes et fécondes », confie l’organisateur, invitant à « sanctuariser quatre ou cinq jours dans son été pour marcher avec saint Joseph ».

 

  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :