"Que ma prière devant toi s’élève comme un encens." Ps 40

par Paroisse Bougival  -  22 Avril 2022, 21:23  -  #Enseignement, #VIE de L'EGLISE

"Que ma prière devant toi s’élève comme un encens." Ps 40

Dans la liturgie de l'ancienne alliance, chaque jour au temple devant l'arche et durant le sacrifice du soir, l'encens était brûlé. Ainsi l'usage que nous faisons de l'encens s'enracine dans une tradition qui date au moins du roi Salomon !

 - Brûler de l'encens est une manière de rendre honneur en faveur de qui l'encens est brûlé. La destruction complète de l'encens est une reconnaissance de toute notre appartenance à Dieu ;

- L'encens exprime notre prière et offrande de nos vies, parfum d’agréable odeur qui monte vers Dieu et appel à la miséricorde divine.

- le feu de l'encensoir et la flamme symbolisent l'amour de Dieu et l'éternelle Charité ; cela rappelle la prière à l'Esprit-Saint : "Venez, Esprit-Saint, remplissez que le cœur de vos fidèles et allumez en eux le feu de votre amour.

L'encensoir aura généralement trois chaînes extérieures (pour la Sainte Trinité) attaché au bol, et une quatrième chaîne intérieure (pour l'Unité de Dieu) attachée au couvercle.

Les encensoirs grecs et byzantins peuvent avoir douze clochettes attachées aux chaînes : leur sonnerie symbolise l'enseignement des douze apôtres (12 car Matthias a remplacé Judas).

Origine de l’encens

L’encens est produit à partir de la résine d’un arbre que l’on trouve surtout dans la péninsule arabique.
Cet arbre, haut de trois mètres à maturité, produit cette précieuse résine, mais il faut attendre une bonne dizaine d’années pour qu’il fournisse un produit de qualité. L’écorce est incisée en enlevant un lambeau étroit et long, on racle ensuite l’endroit dégagé, et on récolte les concrétions de gomme-résine en les faisant tomber dans un récipient.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :