Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

PAROISSE de BOUGIVAL


Ce qui se passe à la sacristie avant la messe

Publié par Paroisse Bougival sur 26 Février 2017, 19:23pm

Catégories : #VIE de L'EGLISE

Ce qui se passe à la sacristie avant la messe

On m’a demandé ce qui se passe à la sacristie avant la messe...

 

Voici quelques éléments de réponse :

- tout d’abord, les enfants de chœur se préparent à servir ! Ils y revêtent leur aube, reçoivent leur service et prient d’où l’écriteau « silence » sur la porte !!!

- Mais le prêtre se prépare également.

 

Ainsi, lorsqu’il revêt ses ornements, il peut dire les prières suivantes :

 

En se lavant les mains : Donnez, Seigneur, la force à mes mains ; effacez-y toute souillure, afin que je puisse vous servir en toute pureté d'âme et de corps.

 

En revêtant l’amict : Placez, Seigneur, sur ma tête le casque du salut, afin que je puisse repousser les assauts du démon.

En revêtant l’aube : Revêtez-moi de l'aube blanche, Seigneur, et purifiez mon cœur ; afin que lavé dans le sang de l'Agneau, je puisse jouir des joies éternelles.

En se ceignant du cordon : Ceignez-moi, Seigneur de la ceinture de pureté, éteignez en moi l'ardeur des passions ; afin que demeure en moi la vertu de continence et de chasteté.

En revêtant l’étole : Rendez-moi, Seigneur, la robe d'immortalité que nous avons perdue par la prévarication de notre premier père ; et tout indigne que je sois de m'approcher de vos saints mystères, puissé-je néanmoins mériter le bonheur éternel.

En revêtant la chasuble : Seigneur, qui avez dit : «Mon joug est doux, et mon fardeau léger», faites que je puisse le porter de manière à obtenir votre grâce. Amen.

La messe, rendant présent et actualisant le sacrifice du Christ offert à son Père sur la croix (« monter à l’autel, c’est monter au Calvaire », disait la maman de St Jean Bosco), les ornements ont, parmi les différentes significations symboliques, celles-ci qu’il peut être bon de rappeler alors que le Carême nous fait méditer sur la passion de Jésus :

 

L’amict que le prêtre pose sur sa tête puis sur son cou évoque le voile avec lequel, chez Caïphe, les Juifs ont couvert la face du Sauveur en lui disant par moquerie :
« Christ, prophétise et dis-nous qui t’a frappé. »

L’aube est pour le prêtre le souvenir de la robe dont Jésus fut habillé chez Hérode.

Le cordon symbolise la corde avec laquelle le Christ fut attaché.

Le manipule (dans la forme extraordinaire)

fait penser aux liens qui étreignirent les bras du Sauveur.

L’étole figure les chaînes de fer dont il fut chargé après sa condamnation.

La chasuble est l’image du manteau d’écarlate jeté sur les épaules du Serviteur souffrant.

Sur certaines chasubles, la croix centrale représente celle sur laquelle Jésus fut cloué, et la colonne du devant, la colonne de la flagellation.

 

Rien n’empêche, en attendant le début de la messe (quand on arrive à temps !!!) de s’associer par la prière dans l’église à ce qui se passe à la sacristie... On en participera que mieux à la messe après...

 

Prière de St Thomas d’Aquin :

Dieu tout-puissant et éternel, je m'approche du sacrement de votre Fils notre Seigneur Jésus-Christ. Comme un malade je viens au médecin de la vie ; comme un impur, à la fontaine de la miséricorde ; comme un aveugle, à la clarté de la lumière éternelle ; comme un pauvre et indigent, au Seigneur du ciel et de la terre.

Faisant appel à la générosité infinie de vos largesses, je vous supplie de guérir mon infirmité, de laver mon impureté, d'éclairer ma cécité, d'enrichir ma pauvreté, de vêtir ma nudité, pour que je reçoive le pain des anges, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, avec les sentiments qui sont profitables au salut de mon âme : le respect et l'humilité, le repentir et la dévotion, la pureté et la foi, les bonnes résolutions et les saints propos.

Donnez-moi, je vous en prie, non seulement de recevoir le signe externe du Corps et du Sang du Seigneur, mais d'en percevoir l'effet et la vertu.

Dieu très bon, donnez-moi le Corps de votre Fils unique notre Seigneur Jésus-Christ, formé dans le sein de la Vierge Marie, et faites que, par cette réception, je sois incorporé à son corps mystique et admis parmi ses membres.

Père plein d'amour, accordez-moi de contempler un jour, face à face, dans l'éternité, votre Fils bien-aimé que je vais recevoir sous les voiles où il se cache encore pour moi, pèlerin terrestre, Amen.

Autre prière du prêtre :

Je veux célébrer la Messe et rendre présent le Corps et le Sang de Notre Seigneur Jésus Christ, selon le rite de la Sainte Église romaine pour la louange de Dieu tout-puissant et de toute la Cour céleste, pour mes besoins et pour tous ceux de l’Église militante et pour tous ceux qui d’une manière ou d’une autre se recommandent à ma prière et pour la prospérité de la Sainte Église Romaine. Amen.

Que le Seigneur tout-puissant et miséricordieux veuille nous accorder joie et paix, conversion, capacité de faire une vraie pénitence, grâce et consolation de l’Esprit Saint dans la persévérance des bonnes œuvres. Amen.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents